« Les cartes de Lulu » : Ce nom vous dit quelque chose ? Vous l’avez certainement déjà vue sur M6 en janvier 2020 dans l »émission « Qui veut être mon associé » avec Julien Courbet! J’avais adoré le passage de Lucie Burckel, cette jeune entrepreneuse. Retour sur mon coup de coeur fleuri !

 

cartes de lulu
Lucie Burckel, étudiante en commerce international et passionnée de cartes postales, s’est lancée dans l’aventure de la création d’entreprise !

 Des cartes à planter

Son concept ? Des cartes postales, qui une fois lues et appréciées, peuvent être plantées !
Sa source d’inspiration ? Les rubans de graines qu’utilise sa mamie dans son jardin.
Dans ses petites cartes à planter en papier biodégradable, se trouvent des graines non traitées de carottes, de salades, des myosotis, des coquelicots, de la mélisse citronnelle, de menthe ou de fleurs des champs !

source : Lescartesdelulu

Des illustrations variées 

 
Lucie illustra elle-même les trois premiers modèles ! Elle collabore ensuite de nombreux artistes, comme Delphine Balme, sa petite soeur Élise, Julie de Terssac, Cécile Le Brun, Gaëlle Picard, Laurette Hue, Cédrine comme Cédric, Elise Muths, Isabelle D. Lercher, Anne Mahler, Georgia Zervos, Narrature, Lucile Froehly, Baptiste Puaud, Krolgribouille, et bientôt Lucilla Panerai ! C’est Rémy qui se charge d’ensemencer et d’imprimer ! Les cartes partent de son atelier à Landersheim.
Fête, anniversaire, remerciements, naissance …. un large choix d’illustrations pour toutes les occasions !
source : Lescartesdelulu

Son passage dans l’émission

Propulsée par l’émission de télévision « Qui veut être mon associé » sur M6, Lucie a séduit le jury et a pu bénéficier de 20 000 euros pour se développer davantage !

 

Des cartes pour tous ! 

 
Il est même possible d’avoir des cartes personnalisées : à partir de 25 exemplaires en semi-personnalisé (en prenant une illustration existante et en rajoutant texte/logo) ou à partir de 50 exemplaires en 100% personnalisées.
source : Lescartesdelulu

Tu peux également aimer

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *