Vous connaissez tous le château d’Hyères (enfin, je l’espère), aujourd’hui je vous propose de vous rendre de l’autre côté de Toulon, à la découverte des vestiges du château féodal d’Ollioules ! Depuis 2013, il est possible de le visiter en toute liberté ! À vos baskets !
                                  ollioules chateau

L’histoire du château féodal d’Ollioules

L’emplacement du château n’est pas un hasard et répond bien évidemment à une nécessité stratégique. Situé au débouché des Gorges d’Ollioules, il permet de surveiller toute la plaine au sud, et contrôle le passage des gorges au nord. Bref, une sacrée vue !
Au fil des siècles, le bâti d’origine a été grandement modifié par ses différents occupants, chacun apportant sa pierre à l’édifice si je peux me permettre ce jeu de mots. Le grand nombre de pierres taillées et réutilisées témoignent d’une occupation romaine ! Ce château occupé du 11ème siècle jusqu’en 1520, marque la naissance de la période médiévale suite à la première occupation d’Ollioules sur le site de la Courtine.
ollioules ruine
Surplombant royalement le village, vous pouvez explorer les vestiges du château à votre guise, et en savoir plus sur l’histoire de ce dernier grâce aux panneaux explicatifs apposés sur les murs. De quoi vous la raconter lors du prochain repas de famille !
                                          ollioules panneau
Juste en dessous des ruines, dans la montée qui mène au château féodal d’Ollioules, un ancien jardin clos médiéval a été restauré et agrémenté de plantes et fleurs aromatiques et médicinales en usage à l’époque. L’occasion de prolonger la promenade tout en découvrant la flore locale.
ollioules jardin

Comment se rendre au château féodal d’Ollioules ? 

  • 175 Chemin de Sainte-Barbe, 83190 Ollioules

Accès en bus avec le Réseau Mistral :

  • De Toulon par la ligne 12 ou 11B arrêt le + proche « Mairie »
  • De la Seyne Centre par la Ligne 12 arrêt le + proche « Ollioules Centre »

Accès libre de 9h à 19h en été, et de 10h à 18h en hiver.

ollioules

Bonne visite ! 

 

 

 

Tu peux également aimer

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.