Vous ne l’avez peut-être jamais vue passer dans votre catalogue Netflix ! Avec une arrivée discrète sur la plateforme en 2017, la série Atypical a charmé le public en abordant le thème de l’autisme, tout en bienveillance et justesse.

Atypical c’est une série « Original Netflix » de 4 saisons, composées de 8/10 épisodes d’environ trente minutes. Personnellement, c’est la durée que je préfère pour une série. Ni trop court, ni trop long, cela me permet aussi de pouvoir regarder plusieurs épisodes sans passer la journée entière devant l’écran.

ATYPICAL DEUX

De quoi ça parle Atypical ?

C’est l’histoire d’un jeune garçon de 18 ans, répondant au nom de Sam Gardner et qui présente un trouble du spectre de l’autisme. Il vit avec ses parents et sa soeur, dans le Connecticut.

Sam décide qu’il est temps pour lui d’avoir une petite amie. C’est le point de départ de la première saison . Son envie d’indépendance va bousculer toute la sphère familiale : celle d’un père qui n’arrive pas toujours à communiquer avec son fils, d’une mère poule parfois envahissante, et d’une grande soeur, confidente et complice, protégeant son frère au quotidien. Un véritable travail d’introspection pour toute la famille. Au fil des saisons, nous suivons donc les péripéties de Sam (et de sa famille), véritable passionné des manchots et de l’Arctique. S’émancipant à son rythme, il se confronte à la vie et ses mystères, mais toujours bien entouré.

Je m’arrête là pour la description, et je vous laisse découvrir l’univers de cette série…

ATYPICAL DUO

Atypical, une série Netflix feel good

Oui, la bonne humeur, ce n’est pas ce qui manque dans Atypical. Même si certains passages se révèlent très émouvants, elle en reste une série légère à regarder. Les personnages sont drôles, parfois farfelus, mais ne nous laissent jamais indifférents. Le rythme nous permet de nous divertir et de passer un bon moment, malgré les thèmes abordés.

ATYPICAL

L’autisme sans mélodrame

Ne pensez pas qu’aborder le sujet des troubles du spectre autistique va rendre cette série mélodramatique. Le pari était risqué, mais c’est réussi ! Sans jamais exagérer, mais tout en abordant des moments de vie comme les crises d’anxiété, la surcharge sensorielle le rejet de ses pairs, Atypical arrive à être une série drôle et touchante à la fois.

Et pour une fois, nous sortons du cliché : autisme= syndrome d’Asperger= génie des Sciences ou des Mathématiques. Sam, son dada, c’est l’illustration.

Avec des acteurs incroyables, un humour décapant, beaucoup de tendresse et d’amour, Atypical a su doser les bons ingrédients et arrive à être une de mes séries préférées.

Camille

Tu peux également aimer

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.